Publié le

HÄSTKO Remporte le Prix des Startups by EQUITA

plaque metal grand prix des statuts by équitation

Le prix du salon EQUITA tant convoité

HÄSTKO vient de remporter le Grand prix des startups by Equita, lors du salon lyonnais très convoité par les cavaliers professionnels et particuliers. Le projet a ainsi largement séduit, puisqu’il recueille à lui seul 1/4 des votes du public, et placé en première place par le jury à l’unanimité. Les deux entrepreneuses sont également sélectionnées pour les Trophées de l’innovation par le Salon du Cheval de Paris qui se tiendra du 5 novembre au 3 décembre 2017.

photo de la remise de prix au salon Equita

De l’idée à EQUITA

Qu’ils soient cavaliers occasionnels ou professionnels, nombre de pratiquants ont, un jour ou l’autre, été confrontés à un souci de sous-vêtements inadaptés à cheval: couture irritante, douleurs aux ischions, soutien-gorge inefficace … Des mois durant, le tandem a mené l’enquête sur les forums, tout en arpentant inlassablement les terrains de concours et visitant les centres équestres, afin de glaner un maximum d’informations en matière de dessous. Et le verdict est sans appel : 98 % des personnes sondées avouent rencontrer des gênes ou douleurs avec leurs sous-vêtements lorsqu’elles montent à cheval. Les deux fondatrices ont souhaité agir et se lancer dans la confection d’une gamme masculine et féminine d’underwear spécialement adaptée à la pratique de l’équitation. Culottes, shortys, tangas et boxers sans coutures, aux finitions thermo-soudées, intégrerons plusieurs choix de RIDINGPAD® moelleux et invisibles. Le soutien-gorge est lui aussi spécifique, pour la première fois adapté aux contraintes des cavalières subissant des rebonds différents du running.

Astier Nicolas, Thomas Carlile, ostéopathes et docteurs en biomécanique, tous engagés dans le développement

Avant même que la première collection soit disponible (commercialisation prévue en juin 2018), des figures de proue du monde équestre ont apporté leur soutien à l’aventure Hästko, à l’instar de Thomas Carlile, triple champion du monde et Astier Nicolas, double médaillé olympique et champion du monde, qui ont testé les produits et prodigué des conseils afin d’améliorer le confort. Comme beaucoup de professionnels montant 7 chevaux par jour, les athlètes tricolores sont en effet régulièrement confrontés à des problèmes de « dessous », avec très souvent pour seule solution le « système D » : crème à foison, cuissard de cyclisme, … Alors que la gente féminine, elle, n’hésite pas à superposer les couches (brassière et soutien-gorge à armatures) afin d’éviter les ballottements douloureux. Une problématique à ne pas prendre à la légère si l’on se réfère aux travaux de la prestigieuse université de Portsmouth (GB). Ses chercheurs ont ainsi démontré que les seins pouvaient peser jusqu’à 5 fois leur poids lors du rebond du cheval ! S’appuyant sur ces résultats scientifiques et bénéficiant de l’analyse de plusieurs bureaux d’étude et ostéopathes, Hästko a poussé ses investigations au maximum, afin de réaliser des prototypes convaincants.

 

Sortie de la gamme dans quelques mois

Adepte des balades à cheval ou cavalier aguerri, il faudra encore patienter avant de se procurer le boxer, shorty ou culotte de son choix. En attendant, la start-up permet aux cavalières et cavaliers de voter pour leur sous-vêtement favori afin de le remporter lors d’un tirage au sort.


 

gagne_ton_modele_prefere

1. Vote pour ton sous-vêtement favori ici.

2. Croise les doigts et remporte le produit pour lequel tu as voté en étant tiré(e) au sort !

EnregistrerEnregistrer